1 Juin 2017
0
Magnificia blog investissement 7 placements stratégiques insensibles à la crise économique

7 placements stratégiques insensibles à la crise économique

7 placements stratégiques insensibles à la crise économique

La crise économique est synonyme de perte de pouvoir d’achat et d’instabilité financière.  Cependant, il est toutefois possible de faire fructifier son argent même en pleine crise économique.
Dans ce contexte, il est utile de choisir des placements stratégiques qui garantissent un rendement basé sur des fondamentaux peu dépendants du contexte économique.
Ainsi nous avons sélectionné pour vous une liste de 7 placements peu sensibles ou pas du tout à la crise économique.

1. La vigne
Le marché du vin est en plein essor, il est caractérisé par une forte croissance des exportations de vins français à destination des pays émergents.
Le placement dans une vigne, offre un rendement qui varie entre 1 et 4 %  en fonction des conditions climatiques et de la qualité du vin.
Par ailleurs, la vigne offre 2 avantages supplémentaires :

  •  l’exonération totale d’ISF  (sous condition de louer le terrain à un proche et d’utiliser les vignes dans le cadre d’une activité agricole) ;
  • la possibilité de transmettre le domaine viticole aux enfants, facilitée par la création d’un groupement foncier agricole,
    l’ensemble de ces avantages fait de ce placement, une affaire sûre et pérenne.

2. Les œuvres d’art
L’adage « Faire d’une pierre deux coups » prend tout son sens lorsqu’on est passionné d’art et que l’on souhaite investir sur ce marché, plutôt porteur.

  • Ce placement ne nécessite pas de budget conséquent et s’adresse aussi bien aux retraités, qu’aux actifs et même aux personnes soumises à l’ISF.
  • L’achat peut se faire entre particuliers ou dans le cadre d’une vente aux enchères

Pour la revente, le vendeur disposant d’une facture, pourra opter soit pour la taxation forfaitaire de 4,5 % calculée sur le prix de cession,  soit pour l’application du régime général des plus-values de biens meubles.

Inversement, la taxe forfaitaire de 4,5 % s’appliquera obligatoirement si le vendeur ne dispose pas de facture.

Pour information : les œuvres d’art sont exonérées d’impôt de solidarité sur la fortune.
De plus, dans le cadre d’une succession, les héritiers d’œuvres d’art ont la possibilité de régler leurs droits de succession, en faisant don de tableaux ou de sculptures, à l’État.

3. Le cinéma
Il est possible de financer un film qui vous intéresse. Pour ce faire, il vous suffit de faire des placements par le biais d’organismes spécialisés dans le financement du 7 ème art à l’instar :

  • des Sofica (sociétés pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle)
  • ou des PME créées à cet effet.

Ces sociétés permettent de percevoir une partie des droits sur les recettes des films
Cependant malgré l’absence de garantie et l’éventualité de pertes, le rendement peut atteindre  6%.

4. Les forêts
L’achat direct ou via un groupement forestier des parcelles de forêts assure un complément de revenus réguliers.
La plus-value qu’offre l’achat de portions de forêts par le biais d’un groupement forestier, est l’opportunité pour plusieurs particuliers de faire des placements en mettant en commun leur épargne afin d’acquérir des parcelles et de percevoir des rendements correspondant à leur quote-part dans le groupement.

  • la rentabilité de ce placement pouvant atteindre  4%  et dépendant de la valeur des parcelles (qui se mesure par le prix du bois et leur bonne exploitation) ;
  • l’abattement au titre de l’ISF de 75 % de la valeur de la forêt dans la limite de 101 897 euros, puis de 50 % au-delà de cette somme ;
  • et une  réduction équivalente s’appliquant pour le calcul des droits de donation et de succession,
    sont des avantages que l’on peut tirer de l’achat d’une forêt.

5. L’or
Investir dans l’or permet de toucher des rendements très significatifs. De plus  depuis 2005, le cours de l’or, moins volatil que celui des actifs classiques (actions, obligations …) ne cesse d’augmenter.

En revanche, l’achat de ce métal noble,

  • sous forme physique
  • ou en passant par le système bancaire (par le biais d’un compte-titres ou en fonds dans un contrat d’assurance-vie),
    entraîne la redevance d’une taxe sur les métaux précieux de 10,5%.
  • Pour information : après 22 ans de détention, la revente d’or est un placement exonéré de plus-value.

6. Les exploitations photovoltaïques

  • la souscription de parts dans une société d’investissement permet de toucher des revenus issus des loyers perçus sur l’exploitation des parcs de photovoltaïques
  • ces loyers dépendent du  prix de rachat de l’électricité  (convenu contractuellement avec EDF sur 25 ans) et bien évidemment de l’ensoleillement.

Pour information: il est possible de se faire rembourser la TVA liée à l’achat des parts et de pratiquer un amortissement de leur valeur.

7. Les parkings
Investir dans un parking permet entre autres de répondre à un besoin colossal, celui de nombreux automobilistes qui ont du mal à se garer en centre-ville.

La rentabilité de cet investissement, compris entre 6% et 8 % avec une mise de départ faible ; la facilité de trouver un locataire, l’absence d’entretien particulier et l’existence d’un seul mois de préavis sont des avantages offerts par ce placement.

Cependant, il convient de faire un diagnostic du quartier souhaité pour la création du parking car tous les parkings n’ont pas la même valeur.

De plus, dans la conception de l’ouvrage, il est utile de prendre en compte entre autres:

  • le positionnement du parking,
  • les places au premier sous-sol et proches des issues,
    qui sont des données importantes qui apportent une plus-value à  un parking.

Pour information: moins de 15 000 euros de loyer perçus par an, permet de bénéficier du régime d’imposition simplifiée : le régime micro-foncier.


Partager l’article



à lire aussi


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *